Forum d'une guilde de Pirates de Guild Wars 2
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Rp feeling [Important pour les débutants]

Aller en bas 
AuteurMessage
Oreste Murena

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 37
Localisation : Gré de ses pérégrinations

MessageSujet: Le Rp feeling [Important pour les débutants]   Lun 4 Aoû - 23:46

Le Rolepay a eut depuis son invention bien des manières d'aborder la notion du combat. La plus communément utilisée est celle du "rand", consistant à déterminer la réussite d'une action d'un jet de dès. Cette manière de procéder a été surtout popularisée par les bases du jeu de rôle, le jeu de rôle papier, où les actions étaient surtout consignées par oral.
Cette manière est reprise sur MMO, où des dès incorporés dans le jeu (wow, par exemple) ou non (dans le cadre de Gw2, où l'on se sert de fait d'un logiciel extérieur), où encore une fois, l'on détermine la réussite de l'action sur un rand.
À cette pratique plusieurs cotés négatifs : peu importe l'expérience de votre personnage dans le domaine visé par l'émote, il peut échouer. Que ça soit un tir à trente mètre de distance, ou à trois cent mètres, ou même un coup d'épée correctement placer. Non content, de fait, de ne pas jouer sur les caractéristiques du personnage, le rand ne prend pas en compte l'expertise du rôliste même. C'est à dire, un joueur débutant ne sachant et ne connaissant pas les rudiments du rp qu'il joue pourra ainsi battre le meilleur des vétérans. Pour vulgariser la chose, un paysan pourra très bien vaincre un chevalier sur le rand. Certains appellent ça la chance. D'autre, une injustice. Mais ce n'est pas un moyen égal de faire des combats.

Les mécontents vont quant à eux faire un rand approximatif. Le rand sera surtout là à titre d'information, mais il sera au maître de jeu de déduire de lui même la réussite de votre action, c'est donc un mode totalement subjectif et allant à la bonne volonté du maître de jeu. Un système qui a parfois fait ses preuves, mais qui est surtout valable en event, et durement applicable en duel entre joueurs. Pourquoi ? Parce qu'il sera très dur pour l'autre joueur d'être objectif quant à la réussite de ses actions. On aborde là la question qui nous intéresse : le feeling.

Ce n'est qu'à mon sens, mais le feeling est le meilleur moyen d'agir en combat player versus player. Il ne s'agit pas réellement d'avoir la plume d'un écrivain de best-steller, mais surtout de savoir agir avec justesse et égalité, pour s'assurer du plaisir mutuel des joueurs. Les émotes, si elles désirent être correctement saisient, se doivent d'être détaillées. Pour qu'un personnage soi une pointure dans son domaine, il va de soi que le joueur, derrière son écran, connaisse son sujet. Là encore, il ne s'agit pas non plus d'être un bretteur irl pour pouvoir faire du rp combat à l'épée.
Non, la question est celle de la demie mesure. Se renseigner un minimum, c'est l'assurance d'un combat agréable et amusant, ce qui est l'essence même du rp combat feeling. La volonté de vaincre n'en est pas pour autant amenuisée, mais plutôt que de chercher à vaincre par des émotes ponctuées de rands déterminant, les adversaires se doivent d'être attentifs aux coups, de détailler leurs posture afin de correctement aiguiller l'autre. C'est probablement la manière la plus complexe, mais aussi la plus simple de faire un rp combat.
Mais car il faut toujours une ombre au tableau : si le feeling est le meilleur mode de combat, il est aussi le plus risqué : les deux joueurs se doivent d'être fairplay, ce qui n'est pas toujours le cas.

Chacun a le droit de préférer son mode de combat, et j'ai probablement pu oublier d'en mentionner certains. Si vous trouvez ce post incomplet, libre à vous de compléter ensuite. Pour les débutants qui liront ce message, je vais ici faire un exemple de chacune des méthodes proposées, comme on les voit la plupart du temps en rp.

Méthode du rand : "A tire son épée, et s'élance vers son adversaire pour tenter de lui adresser un coup rapide et puissant, de la pointe, dans un coup d'estoc des plus rapides, mais cependant prévisible."
=> Rand : 90.

"B raffermit sa prise sur son bouclier, et le lève pour que celui-ci aille bloquer le coup d'estoc de son adversaire, cherchant à s'épargner une blessure handicapante."

=> Rand : 65.

=> Résultat : "A réussit son coup d'estoc, et va perforer la cuirasse de son adversaire, qui s'écroule dans une gerbe de sang."

Méthode approximative du rand : " "A tire son épée, et s'élance vers son adversaire pour tenter de lui adresser un coup rapide et puissant, de la pointe, dans un coup d'estoc des plus rapides, mais cependant prévisible."

=> Rand : 90

""B raffermit sa prise sur son bouclier, et le lève pour que celui-ci aille bloquer le coup d'estoc de son adversaire, cherchant à s'épargner une blessure handicapante."

=> Rand : 65

=> Résultat : "A réussit son coup d'estoc, mais perturber par le levé de bouclier de B, voit sa frappe déviée vers l'épaule de celui-ci, ne perçant que son épaule, de fait."

Méthode du feeling :

"A tire son épée, la levant de trois quart tout en gardant son adversaire face à lui, surveillant aussi bien ses pas que ses yeux, tour à tour. Et le moment d'attaquer vient enfin. Rompant sa garde, il s'élance jusqu'à son adversaire, dans une charge débridée et dénuée de tout contrôle, pour se fendre avant de toucher au but, élançant la pointe de son épée pour tenter de percer la garde de son adversaire, ainsi que la cuirasse, cherchant ainsi à briser l'une de ses failles."

"B fléchit ses genoux et porte un pied en avant, afin de raffermir ses appuis sur le sol. Il lève son bouclier, afin de se protéger correctement le torse, sans toutefois s'avancer jusqu'à son adversaire; préférant ainsi le laisser venir à lui. Le soldat augmente sa prise sur son bouclier, le portant en avant pour encaisser la charge de son adversaire. Mais caché par le confort de son bouclier, il n'a que brièvement le temps de reculer en voyant la pointe de l'épée percer sa garde, et sacrifie son arme défensive pour mieux reculer, et redresser son épée."

Il s'en suit donc un enchaînement d'émotes, et rien de plus.



Si vous avez eu la patience de tout lire, chapeau. ^-^ Et longue vie au feeling, la méthode préférée des dieux du jdr.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Rp feeling [Important pour les débutants]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Engeance :: HRP :: Discussions HRP-
Sauter vers: