Forum d'une guilde de Pirates de Guild Wars 2
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Planque : description et réserves

Aller en bas 
AuteurMessage
Main Rouge

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 27

MessageSujet: La Planque : description et réserves   Dim 3 Aoû - 14:19

La planque, la baie, la crique, le Cimetière -sûrement en référence au nombre de navire échoués-, ce sont les divers noms que l’on peut actuellement entendre pour désigner un seul et même lieu : un ancien fort -pirate à priori- sur une île appelée "Ile du Crabe", en référence à sa forme.
Par le passé, d'autre pirates étaient détenteurs de ces lieux avant de les quitter, probablement à cause de la créature hantant ces lieux.
L’île à l’allure fortifiée comprend deux structures et si l’une d’elle est plutôt en bon état, la seconde en grande partie écroulée semble inutilisable.



Localisation et accès
Située entre la baie Sanguine et le détroit du capitaine, la crique de l’île s’ouvre le sur Détroit des Lamentation -sortie du port de l’Arche-. Un accès en navire à la petite baie est possible mais difficile à cause des différents récifs et carcasses de vaisseaux échoués.
A pied, notamment à marée basse, il est possible de passer par le détroit du capitaine pour accéder à l’arrière de l’île. De ce fait, il est nécessaire de passer par l’île de la Falaise Tumultueuse.


En rouge : Planque et amarrage du navire
En bleu (trait) : Passage à pied
En orange : Ancienne planque (Tortuga)



Etat général
Responsable(s) des lieux : à désigner

Globalement propre et très spacieux, la structure est en bon état même si quelques planchers et cloisons semblent être à réparer.
Une salle est partiellement inondée.
Quelques courants d'air glacés se font parfois sentir, notamment vers les sous-sol, et disparaîtront sûrement avec les réparations.



Réserves
• Nourriture : 1 tonne de viande séchée, 2 tonnes de biscuits/pain, 0.5 tonnes autre + 11 venaisons
• Boisson : 2000 litres d'eau, 1500 litres de rhum (+8 tonneaux de rhum qualité supérieure), 500 litres de bière
• Armement : 53 tonneaux de poudre noire, 257 boulets pleins, 87kg de mitraille, 26 fusils + munitions, 32 sabres, 10 canons de 24 livres en réserve
• 5 tonnes de bois (planches), deux filets de 15m², deux voiles non taillées, 142m de corde simple, 50m de drisse (corde fine), 15 poulies de tailles diverses




Défense des lieux
Plusieurs petits canons à pivots sont placés sur les murs de la planque.
Les murs à l'Est sont couverts de plaques de métal.
Quatre canons de 24 livres sont placés sur la plage. Sur les hauteurs se trouvent des canons de 24 et 36 livres.
Des mines sont placées sur certaines zones.
De lourds cabestans sont placés sur les hauteurs de part et d'autre de l'entrée de la crique, servant à tendre de grosses chaînes hérissées de pointes pour empêcher le passage de navires indésirables.




Description des lieux
  • La crique et les points d'accès

La planque dispose de deux entrées, l'une par voie terrestre par l'Est de l'île, et l'autre par voie maritime : la crique à l'Ouest. L'accès à cette dernière est rendue difficile par la présence d'épaves aux alentours, mais un marin expérimenté peut y parvenir sans peine. Disposant d'assez de fond et d'une bonne largeur ainsi que des quais, la crique peut accueillir deux navires de taille raisonnable.
Deux tours de bois peuvent permettre une surveillance des navires plus au larges et des canons sur les hauteurs serviront de moyen dissuasif à toute intrusion par les mers.
La crique débouche sur une plage de taille moyenne sur laquelle sont parfois plantées des tentes les soirs de festivité. Deux imposantes structures s'élèvent par la suite, dont la plus grande semble inutilisable, à moitié effondrée. La seconde -plus à gauche-, quartiers de la Déferlante, est protégée par un mur fait d'épaves dont l'une est percée en guise de portail. Une grande porte de bois, suivie de quelques mètres par une herse composent le navire "portail".

L'accès par la terre quant à lui donne accès à une porte secondaire, en bois cloutée et à deux battants -constamment gardée par au moins deux matelots-. Cette porte s'ouvre sur une terrasse qui donne accès vers le dortoir, ou les réserves (au fond).

En images:
 


  • Le dortoir

Pouvant aisément accueillir une cinquantaine de hamacs et couches, le dortoir est aussi un gros point de passage. Il donne sur l'entrée secondaire, les terrasses et cabines, et aussi sur les réserves.
C'est dans cette pièce que se trouve le panneau d'affichage de l'équipage.
En venant de l'entrée secondaire, le dortoir masculin est précédé d'un hall et du dortoir féminin, caché par un grand rideau.
L'escalier montant donne accès aux cabines, à la salle de réunion, et à la crique.
Vers le fond du dortoir, deux portes donnent accès à l'armurerie -fusils, sabres, etc.- et sur un escalier qui descend vers les réserves, passant par les cuisines.

Une estrade est également présente près de l'entrée, accessible par quelques marches de tout son longes. L'estrade est cachée par un grand rideau, toujours fermé. C'est ici qu'était installé le précédent maître d'équipage.

En images:
 


  • La réserve

Dotée d'un accès aisé vers l'entrée secondaire qui détient une porte fermée de l'intérieur par un loquet, mais aussi d'un vers le dortoir, cette pièce offre une place de stockage gigantesque. Tonneaux, nourriture, bois, boulets, canons, voiles, corde, cargaisons à revendre... on y trouve de tout et il faut savoir s'y retrouver.
Le fond de l’entrepôt s'ouvre sur une descente donnant sur une salle en partie immergée et pour le moment inutilisable. Selon les dires des matelots, un spectre à l'allure inhumaine s'y trouve parfois.
Ces deux pièces sont souvent parcourues de courants d'air à vous geler le sang.

En images:
 


  • La salle de réunion et loisirs

Pièce sur les terrasses et à deux entrées, offrant une magnifique sur le large, cette salle sert de zone de repos et loisir quand elle n'est guère utilisée pour des réunions. Elle est dotée d'une table avec chaises, d'un canapé, un tapis, un tonneau de rhum et un de bière, un coffre, un meuble contenant des verres et autres récipients.

En images:
 


  • La cabine de la capitaine

Celle-ci est placée juste au dessus du dortoir et comporte une porte à double panneau. Les lieux sont fermés à clé -sauf indication contraire-.
[Contrairement aux images, les murs sont considérés comme allant jusqu'au plafond en hauteur.]

En images:
 


  • La cabine annexe

En face de l'autre cabine, elle est généralement utilisée comme chambre d'amis/invités.
Aménagée simplement, elle comporte une porte, une fenêtre -fermée et avec rideau-, un lit double, un coffre, une table, deux chaises, un meuble bas.

En image:
 


  • L'infirmerie

Son accès se fait par la réserve et le lieu est fermé par l'autre bord par un mur énergétique asura, désactivable temporairement par un bouton situé à l'intérieur de l'infirmerie.
L'endroit peut héberger simultanément plusieurs personnes.

En images:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Planque : description et réserves
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Engeance :: Archives :: Corbeille-
Sauter vers: